accompagnement-mase-industrie

 

Cliquez-ici

 

Quelle Est La Fréquence Des Audits De Suivi Après L’obtention De La Certification MASE ?

Une fois que vous avez obtenu la certification MASE, vous vous demandez probablement quelle sera la fréquence des audits de suivi pour assurer votre conformité continue. Les audits de suivi sont essentiels pour vérifier si votre entreprise maintient les normes de sécurité établies par MASE. Dans cet article, nous explorerons la fréquence à laquelle vous devez vous attendre à ces audits et comment ils contribuent à renforcer votre engagement envers la sécurité industrielle.

Qu’est-ce que la certification MASE ?

La certification MASE (Manuel d’Amélioration Sécurité des Entreprises) est un système de certification destiné aux entreprises du secteur industriel. Elle vise à garantir et à promouvoir les meilleures pratiques en matière de santé, de sécurité au travail et de protection de l’environnement. La certification MASE permet aux entreprises de démontrer leur engagement envers la sécurité et de renforcer leur image de marque.

Importance des audits de suivi

Les audits de suivi sont essentiels pour maintenir les normes de sécurité et renforcer l’engagement envers la sécurité. Ils ont pour objectif d’évaluer la conformité des entreprises certifiées aux exigences du référentiel MASE et de s’assurer que les mesures de prévention des risques sont correctement mises en place.

Maintenir les normes de sécurité

Les audits de suivi permettent de vérifier si les entreprises certifiées respectent toujours les règles de sécurité établies par le référentiel MASE. Ils sont l’occasion de contrôler que les procédures de travail sont correctement suivies, que les équipements de protection individuelle sont utilisés et entretenus, et que les situations à risque sont correctement anticipées et gérées.

Renforcer l’engagement envers la sécurité

Les audits de suivi sont également un moyen de renforcer l’engagement des entreprises certifiées envers la sécurité. En se soumettant régulièrement à ces audits, elles démontrent leur volonté de maintenir des standards élevés en matière de santé et de sécurité au travail. Cela contribue à créer une culture de sécurité au sein de l’entreprise et à instaurer un climat de confiance vis-à-vis des partenaires et des clients.

LIRE  Quelle Est La Place De La Formation Continue Dans Le Dispositif MASE ?

Critères d’audit de suivi

Les audits de suivi se basent sur des critères spécifiques pour évaluer la conformité des entreprises certifiées. Ces critères peuvent varier selon les exigences du référentiel MASE, mais certains points essentiels sont généralement pris en compte.

Respect des règles de sécurité

L’un des critères d’audit les plus importants est le respect des règles de sécurité établies par le référentiel MASE. Les auditeurs vérifient si les procédures de travail sont en accord avec les normes en vigueur et si elles sont correctement appliquées par les employés. Ils s’assurent également que les équipements de protection individuelle sont disponibles et utilisés de manière adéquate.

Maintien des standards de qualité

Outre les règles de sécurité, les audits de suivi évaluent également le maintien des standards de qualité. Cela concerne notamment la vérification de la qualité des équipements utilisés, des matières premières et des processus de fabrication. L’objectif est de s’assurer que les entreprises certifiées maintiennent un niveau de qualité élevé dans leurs opérations.

Périodicité des audits de suivi

Les audits de suivi sont réalisés de manière régulière pour s’assurer du maintien des normes de sécurité. La périodicité des audits varie selon les exigences du référentiel MASE, mais certaines fréquences sont généralement préconisées.

Fréquence annuelle des audits

Dans de nombreux cas, les audits de suivi sont réalisés une fois par an. Cela permet de garantir un suivi régulier des pratiques de sécurité mises en place par les entreprises certifiées. La fréquence annuelle permet également aux auditeurs de détecter rapidement d’éventuels écarts par rapport aux exigences du référentiel MASE et de proposer des mesures correctives adaptées.

Période de certification de validité

La période de certification de validité est la durée pendant laquelle la certification MASE reste valable. Cette période varie selon les exigences du référentiel MASE, mais elle est généralement fixée à trois ans. À l’issue de cette période, les entreprises certifiées doivent se soumettre à un nouvel audit pour renouveler leur certification.

Processus d’audit de suivi

Le processus d’audit de suivi se déroule en plusieurs étapes qui permettent d’évaluer la conformité des entreprises certifiées aux exigences du référentiel MASE.

Planification de l’audit

La première étape du processus d’audit de suivi est la planification de l’audit. Cette étape vise à définir les objectifs de l’audit, à identifier les parties prenantes à impliquer, à déterminer les équipes à auditer et à fixer les dates de réalisation de l’audit.

Collecte d’informations et de preuves

Une fois la planification de l’audit effectuée, les auditeurs procèdent à la collecte d’informations et de preuves. Ils analysent les documents relatifs aux procédures de travail, aux équipements de protection individuelle, aux formations des employés, etc. Ils effectuent également des entretiens avec le personnel pour recueillir des informations complémentaires.

LIRE  Comment Le MASE Prend-il En Compte Les Risques Liés Aux équipements De Travail ?

Evaluation des performances

Après avoir collecté les informations nécessaires, les auditeurs évaluent les performances des entreprises certifiées. Ils comparent les pratiques observées aux exigences du référentiel MASE et identifient les éventuels écarts ou non-conformités. Cette évaluation permet de déterminer le niveau de conformité des entreprises certifiées.

Rapports et recommandations

Enfin, les auditeurs rédigent un rapport d’audit qui synthétise les constatations et les recommandations formulées lors de l’évaluation des performances. Ce rapport est transmis à l’entreprise certifiée, qui doit prendre connaissance des résultats de l’audit et mettre en place les mesures correctives nécessaires, le cas échéant.

Qui réalise les audits de suivi ?

Les audits de suivi peuvent être réalisés par des auditeurs internes ou externes, en fonction des choix de l’entreprise certifiée.

Auditeurs internes

Certains entreprises choisissent de former leurs propres auditeurs internes pour réaliser les audits de suivi. Ces auditeurs sont généralement des professionnels expérimentés dans le domaine de la sécurité et de la prévention des risques. Ils connaissent bien les exigences du référentiel MASE et sont en mesure d’évaluer la conformité des pratiques mises en place au sein de l’entreprise.

Auditeurs externes

D’autres entreprises préfèrent faire appel à des auditeurs externes pour réaliser les audits de suivi. Ces auditeurs sont indépendants de l’entreprise certifiée et apportent un regard extérieur sur les pratiques de sécurité en place. Ils sont formés aux exigences du référentiel MASE et sont en mesure de réaliser une évaluation objective et impartiale.

Responsabilités de l’entreprise certifiée

L’entreprise certifiée a plusieurs responsabilités lors de la réalisation des audits de suivi.

Préparation des documents et des preuves

Avant l’audit, l’entreprise certifiée doit préparer les documents et les preuves nécessaires à l’évaluation de sa conformité. Cela inclut les procédures de travail, les plans de prévention des risques, les rapports d’incident, etc. L’entreprise doit s’assurer que ces documents sont à jour et facilement accessibles aux auditeurs.

Collaboration avec les auditeurs

Lors de l’audit, l’entreprise certifiée doit collaborer avec les auditeurs en répondant à leurs questions, en fournissant les informations demandées et en facilitant l’accès aux locaux et aux équipements. Une collaboration efficace permet aux auditeurs d’obtenir toutes les informations nécessaires pour évaluer la conformité de l’entreprise.

Mise en place de mesures correctives

Après avoir pris connaissance des recommandations formulées dans le rapport d’audit, l’entreprise certifiée doit mettre en place les mesures correctives nécessaires pour remédier aux non-conformités identifiées. Cela peut inclure des actions de formation, des ajustements des procédures de travail ou encore des investissements dans de nouveaux équipements de protection.

Non-conformités et mesures correctives

Les audits de suivi peuvent révéler des non-conformités aux exigences du référentiel MASE. Dans ce cas, des mesures correctives sont nécessaires pour résoudre ces non-conformités et rétablir le niveau de conformité requis.

LIRE  Quelle Formation Est Nécessaire Pour Devenir Auditeur MASE ?

Identification des non-conformités

L’identification des non-conformités est réalisée lors de l’évaluation des performances par les auditeurs. Ils comparent les pratiques observées aux exigences du référentiel MASE et identifient les écarts ou les manquements. Les non-conformités peuvent être mineures, majeures ou critiques, en fonction de leur impact sur la sécurité des employés et de l’environnement.

Mise en place de plans d’action correctifs

Une fois les non-conformités identifiées, l’entreprise certifiée doit mettre en place des plans d’action correctifs pour résoudre ces non-conformités. Ces plans d’action doivent être spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis (SMART). Ils doivent décrire les actions à mener, les ressources nécessaires et les délais de mise en œuvre.

Vérification de l’efficacité des mesures

L’efficacité des mesures correctives mises en place par l’entreprise certifiée est vérifiée lors des audits de suivi suivants. Les auditeurs évaluent si les mesures prises ont permis de résoudre les non-conformités identifiées et de rétablir le niveau de conformité requis par le référentiel MASE. Si les mesures se révèlent inefficaces, de nouvelles actions correctives peuvent être recommandées.

Conséquences des non-conformités

Les non-conformités identifiées lors des audits de suivi ont des conséquences pour l’entreprise certifiée.

Suspension de la certification

En cas de non-conformités majeures ou critiques, l’entreprise certifiée peut faire l’objet d’une suspension de sa certification MASE. Cette suspension peut être temporaire ou définitive, en fonction de la gravité des non-conformités. Elle signifie que l’entreprise ne peut plus utiliser le logo MASE ni se prévaloir de sa certification.

Amélioration continue des processus

Les non-conformités identifiées lors des audits de suivi sont également l’occasion pour l’entreprise certifiée d’améliorer continuellement ses processus. En analysant les causes des non-conformités et en mettant en place des mesures correctives efficaces, l’entreprise peut renforcer ses pratiques de sécurité et éviter de nouvelles non-conformités à l’avenir.

Coût des audits de suivi

La réalisation des audits de suivi a un coût pour l’entreprise certifiée.

Frais d’audit

Les audits de suivi sont réalisés par des auditeurs externes ou par des auditeurs internes de l’entreprise, ce qui implique des frais. Ces frais peuvent varier en fonction de la durée de l’audit, du nombre d’auditeurs impliqués et des déplacements éventuels. Il est important pour l’entreprise certifiée de prévoir ces frais dans son budget annuel.

Investissement dans la sécurité

Outre les frais d’audit, l’entreprise certifiée doit également investir dans la sécurité pour maintenir les normes requises par le référentiel MASE. Cela peut impliquer l’acquisition de nouveaux équipements de protection, des actions de formation pour les employés ou encore des ajustements des procédures de travail. Ces investissements sont nécessaires pour garantir un environnement de travail sûr et protéger la santé des employés.

En conclusion, la fréquence des audits de suivi après l’obtention de la certification MASE est généralement annuelle. Ces audits permettent de maintenir les normes de sécurité, de renforcer l’engagement envers la sécurité et d’évaluer la conformité des entreprises certifiées aux exigences du référentiel MASE. Ils sont réalisés par des auditeurs internes ou externes et ont pour but d’identifier les non-conformités et de mettre en place des mesures correctives. Les non-conformités peuvent avoir des conséquences telles que la suspension de la certification, mais elles constituent également une opportunité d’amélioration continue des processus de sécurité. Enfin, la réalisation des audits de suivi a un coût pour l’entreprise certifiée, mais cet investissement dans la sécurité est essentiel pour garantir la santé et la sécurité des employés.