accompagnement-mase-industrie

 

Cliquez-ici

 

Quelle Est La Méthodologie Recommandée Pour La Mise En œuvre Du MASE ?

Le MASE (Manuel d’Amélioration Sécurité des Entreprises) est un système de management de la sécurité développé pour aider les entreprises à améliorer leurs pratiques en matière de santé et de sécurité au travail. Dans cet article, nous aborderons la méthodologie recommandée pour la mise en œuvre du MASE, en mettant l’accent sur les étapes essentielles et les bonnes pratiques. De la planification à la mise en place des actions correctives, en passant par la formation et l’évaluation, vous découvrirez les démarches à suivre pour garantir une mise en œuvre réussie du MASE dans votre entreprise.

Qu’est-ce que le MASE ?

Définition

Le MASE, acronyme de Manuel d’Amélioration Sécurité des Entreprises, est une méthode de management qui vise à garantir la sécurité et à améliorer les performances des entreprises industrielles. Il s’agit d’un système de référence volontaire qui repose sur des principes de prévention, d’évaluation et d’amélioration continue. Le MASE est adapté à tous les secteurs d’activité et est largement reconnu en France et à l’international.

Objectifs et principes

Le principal objectif du MASE est de prévenir les accidents, les maladies professionnelles et les atteintes à l’environnement au sein des entreprises. Pour cela, il repose sur plusieurs principes clés :

  • La prévention : le MASE encourage les entreprises à identifier et à atténuer les risques liés à leurs activités, afin de garantir la sécurité de leurs employés et de leur environnement de travail.
  • L’implication de tous : le MASE préconise une participation active de tous les acteurs de l’entreprise, depuis la direction jusqu’aux employés, dans la mise en place et la gestion du système de management de la sécurité.
  • L’amélioration continue : le MASE encourage les entreprises à évaluer régulièrement leurs performances en matière de sécurité, à identifier les points à améliorer et à mettre en place des actions correctives.
  • La responsabilité sociale : le MASE insiste sur la prise en compte des enjeux de sécurité et de santé au travail, ainsi que de l’impact environnemental des activités de l’entreprise, dans une perspective de développement durable.

Les étapes de mise en œuvre du MASE

Étape 1: Évaluation préliminaire

L’évaluation préliminaire consiste à réaliser un état des lieux de la situation initiale de l’entreprise en matière de sécurité. Cette évaluation permet de déterminer les forces et les faiblesses de l’entreprise, ainsi que les actions à mettre en place pour améliorer sa sécurité.

LIRE  Comment Le MASE Encourage-t-il La Remontée D'informations Et La Communication Interne ?

Étape 2: Sensibilisation et formation du personnel

La sensibilisation et la formation du personnel sont essentielles pour garantir une bonne compréhension et une adhésion au MASE. Il est important de former le personnel aux principes et aux exigences du système de management de la sécurité, ainsi qu’aux bonnes pratiques à adopter.

Étape 3: Planification de l’implémentation

La planification de l’implémentation du MASE consiste à définir les étapes, les ressources et les délais nécessaires pour mettre en place le système de management de la sécurité au sein de l’entreprise. Cette étape permet de structurer et d’organiser le projet de mise en œuvre du MASE.

Étape 4: Mise en place des mesures de prévention

La mise en place des mesures de prévention est une étape clé du MASE. Elle consiste à définir et à mettre en œuvre les actions nécessaires pour prévenir les accidents, les maladies professionnelles et les atteintes à l’environnement. Cela peut inclure la sécurisation des infrastructures, la formation du personnel, la mise en place de procédures de travail sécurisées, etc.

Étape 5: Évaluation continue et amélioration

L’évaluation continue et l’amélioration sont des éléments centraux du MASE. Il est essentiel de mettre en place un système de suivi et d’évaluation des performances en matière de sécurité, d’identifier les points à améliorer et de mettre en place des actions correctives pour garantir une amélioration continue.

Étape 6: Certification et reconnaissance

La certification et la reconnaissance permettent à l’entreprise de valoriser ses efforts en matière de sécurité. Une fois que l’entreprise a mis en place et maintenu un système de management de la sécurité conforme aux exigences du MASE, elle peut obtenir la certification MASE. Cette certification atteste de la conformité de l’entreprise aux exigences du MASE et peut être un avantage concurrentiel.

La gestion documentaire dans le MASE

Les documents nécessaires

Dans le cadre du MASE, les entreprises doivent mettre en place différents documents pour assurer une gestion efficace de la sécurité. Parmi les documents nécessaires, on retrouve :

  • Le Manuel de management de la sécurité : il définit les responsabilités, les procédures et les bonnes pratiques à suivre en matière de sécurité au sein de l’entreprise.
  • Les fiches de poste sécurisées : elles permettent de décrire les tâches à effectuer et les mesures de sécurité à respecter pour chaque poste de travail.
  • Les procédures opérationnelles sécurisées : elles décrivent les étapes à suivre pour réaliser une activité en toute sécurité.
  • Les consignes de sécurité : elles précisent les mesures à respecter en cas d’incident ou d’accident.

La réalisation et la mise à jour des documents

La réalisation et la mise à jour des documents sont des tâches importantes dans le cadre du MASE. Il est essentiel de veiller à ce que les documents soient clairs, compréhensibles et adaptés aux spécificités de l’entreprise. De plus, il convient de tenir les documents à jour en fonction des évolutions de l’entreprise et des obligations réglementaires.

La gestion des documents électroniques

La gestion des documents électroniques peut faciliter la mise en œuvre du MASE en permettant un accès rapide et facile aux documents. Il est recommandé de mettre en place un système de gestion électronique des documents (SGED) qui permet de stocker, de classer et de retrouver facilement les documents relatifs à la sécurité. L’utilisation d’un SGED permet également de garantir la traçabilité des documents et de faciliter les audits.

La communication et la sensibilisation

Communication interne

La communication interne est un élément clé dans la mise en œuvre du MASE. Il est important de communiquer régulièrement avec les collaborateurs de l’entreprise pour les informer sur les actions mises en place en matière de sécurité, les résultats obtenus et les éventuels changements à venir. Cette communication peut se faire à travers différents moyens tels que des réunions, des affichages, des newsletters, etc.

LIRE  Quelle Est La Procédure Pour Mettre à Jour Son Système De Management SSE Selon Le MASE ?

Communication externe

La communication externe est également importante dans le cadre du MASE. Il est essentiel de communiquer avec les parties prenantes externes, telles que les clients, les fournisseurs, les autorités réglementaires, etc., pour les informer sur les actions mises en place en matière de sécurité et pour répondre à leurs éventuelles préoccupations. Une communication transparente et proactive renforce la crédibilité et l’image de l’entreprise.

Sensibilisation du personnel

La sensibilisation du personnel est un volet essentiel du MASE. Il est important de former et de sensibiliser les employés aux risques liés à leurs activités, aux mesures de prévention à adopter et aux bonnes pratiques à suivre en matière de sécurité. Cette sensibilisation peut se faire à travers des formations, des exercices pratiques, des affichages, etc.

L’implication de la direction

Rôle de la direction

La direction joue un rôle clé dans la mise en œuvre du MASE. Elle doit montrer l’exemple en adoptant et en promouvant les meilleures pratiques en matière de sécurité. La direction doit également s’impliquer dans la création et la mise en place du système de management de la sécurité, en définissant les objectifs, les politiques et les ressources nécessaires.

Engagement et consultation

L’engagement et la consultation de la direction sont essentiels pour assurer la réussite du MASE. Il est important que la direction s’engage pleinement dans la mise en œuvre du système de management de la sécurité et consulte régulièrement les parties prenantes internes et externes pour recueillir leurs avis, suggestions et préoccupations.

Allocation des ressources

L’allocation des ressources est un élément clé pour garantir la mise en œuvre efficace du MASE. Il est essentiel de fournir les ressources nécessaires en termes de personnel, de formation, de budgets, etc., pour la mise en place et le maintien du système de management de la sécurité. Une allocation adéquate des ressources permet d’assurer la pérennité et l’efficacité du MASE.

Le suivi et l’évaluation des performances

Indicateurs de performance

Les indicateurs de performance permettent de mesurer les résultats obtenus en matière de sécurité et de suivre l’évolution des performances de l’entreprise. Il convient de définir des indicateurs pertinents, tels que le taux d’accidents, le taux de respect des procédures, le taux de satisfaction des employés, etc., pour évaluer l’efficacité du MASE.

Audits internes et externes

Les audits internes et externes sont des outils importants pour évaluer la conformité et l’efficacité du MASE. Les audits internes permettent à l’entreprise d’identifier les écarts par rapport aux exigences du MASE et de mettre en place des actions correctives. Les audits externes, quant à eux, permettent de vérifier la conformité de l’entreprise aux exigences du MASE et de garantir l’objectivité de l’évaluation.

Amélioration continue

L’amélioration continue est un principe fondamental du MASE. Il est important de mettre en place des mécanismes d’amélioration continue pour identifier les points à améliorer, proposer des actions correctives et suivre leur mise en œuvre. La participation de tous les acteurs de l’entreprise est essentielle pour garantir une amélioration continue des performances en matière de sécurité.

La formation et la compétence du personnel

Identification des besoins en formation

L’identification des besoins en formation permet de déterminer les compétences nécessaires pour mettre en œuvre le MASE de manière efficace. Il convient de réaliser une analyse des compétences existantes et de déterminer les lacunes à combler. Cette identification des besoins en formation permet de mettre en place des programmes de formation adaptés aux spécificités de l’entreprise.

LIRE  Comment Le MASE Traite-t-il La Question Des Audits Croisés Entre Entreprises ?

Planification et mise en œuvre des formations

La planification et la mise en œuvre des formations sont des étapes importantes pour garantir une bonne compréhension et une adhésion au MASE. Il est important d’établir un plan de formation en identifiant les objectifs pédagogiques, les contenus à enseigner, les méthodes pédagogiques à utiliser, etc. La mise en œuvre des formations peut inclure des sessions en présentiel, des formations en ligne, des exercices pratiques, etc.

Évaluation de la compétence

L’évaluation de la compétence permet de mesurer l’efficacité des formations et de s’assurer que les employés ont acquis les compétences nécessaires pour mettre en œuvre le MASE. Il convient de mettre en place des mécanismes d’évaluation, tels que des tests, des exercices pratiques ou des entretiens individuels, pour vérifier que les objectifs de formation ont été atteints.

La gestion des risques

Identification des risques

L’identification des risques est une étape clé dans la gestion des risques au sein de l’entreprise. Il convient d’identifier tous les facteurs de risques potentiels liés aux activités de l’entreprise, tels que les risques liés aux équipements, aux procédures, aux produits, etc. Cette identification permet de hiérarchiser les risques en fonction de leur gravité et de définir les actions à mettre en place pour les prévenir.

Évaluation des risques

L’évaluation des risques consiste à déterminer la probabilité d’occurrence des risques identifiés et leurs conséquences potentielles. Cette évaluation permet de quantifier et de classer les risques en fonction de leur criticité. Il convient ensuite de définir les mesures de prévention et de protection adaptées pour réduire les risques à un niveau acceptable.

Planification des mesures de prévention

La planification des mesures de prévention consiste à définir les actions à mettre en place pour prévenir les risques identifiés. Ces actions peuvent inclure la mise en place de procédures de travail sécurisées, la formation du personnel, le choix d’équipements adaptés, etc. Il est important de définir un plan d’action clair et de suivre sa mise en œuvre pour assurer l’efficacité des mesures de prévention.

Les outils de gestion utilisés dans le MASE

Analyses des accidents et des incidents

Les analyses des accidents et des incidents permettent de comprendre les causes profondes des événements indésirables et de mettre en place des actions préventives pour éviter leur récurrence. L’analyse des accidents et des incidents peut être réalisée à l’aide de différentes méthodologies, telles que l’arbre des causes, la méthode des 5 pourquoi, etc.

Gestion des non-conformités

La gestion des non-conformités est une pratique essentielle pour garantir la conformité aux exigences du MASE. Il convient de mettre en place un système de gestion des non-conformités qui permet de recenser, d’analyser et de résoudre les écarts par rapport aux exigences du MASE. La gestion des non-conformités permet d’améliorer la performance de l’entreprise en identifiant les points à améliorer et en mettant en place des actions correctives.

Tableau de bord de suivi

Le tableau de bord de suivi est un outil de gestion utilisé dans le MASE pour suivre les performances de l’entreprise en matière de sécurité. Il permet de visualiser et de communiquer les indicateurs de performance clés, tels que le taux d’accidents, le taux de respect des procédures, etc. Le tableau de bord de suivi facilite la prise de décision et la mise en place d’actions correctives.

Les avantages de la mise en œuvre du MASE

Amélioration de la sécurité

La mise en œuvre du MASE permet d’améliorer la sécurité au sein de l’entreprise en identifiant et en prévenant les risques liés aux activités. Cela contribue à réduire les accidents, les maladies professionnelles et les atteintes à l’environnement. L’amélioration de la sécurité permet également de créer un environnement de travail sain et sécurisé pour les employés.

Amélioration de la performance globale

La mise en œuvre du MASE permet d’améliorer la performance globale de l’entreprise en réduisant les coûts liés aux accidents, aux maladies professionnelles et aux atteintes à l’environnement. Cela permet également d’améliorer la productivité, la qualité des produits ou services et la satisfaction des clients. Le MASE favorise ainsi la création de valeur pour l’entreprise.

Renforcement de l’image de l’entreprise

La mise en œuvre du MASE renforce l’image de l’entreprise en démontrant son engagement envers la sécurité, la santé au travail et l’environnement. Cela peut contribuer à renforcer la confiance des clients, des fournisseurs, des employés et des autres parties prenantes. De plus, la certification MASE atteste de la conformité de l’entreprise aux exigences du MASE et peut être un avantage concurrentiel.